Distillerie Gauthier à Saint Désirat (07)

«Nous avons choisi Vinistoria parce que nous voulions un logiciel métier moderne et paramétrable par nous-mêmes. »

Témoignage

A propos de la Distillerie Gauthier

Du fût de 30 litres à la citerne de 30 000 litres, de la mignonnette à la bouteille fantaisie, l’objectif des Ets Gauthier est de présenter à ses clients, les Eaux de Vie qu'ils souhaitent, au meilleur prix.
Eaux de vie : poire, prune, mirabelle, abricot, framboise...
Clients: particuliers, cavistes, épiceries fines, grande distribution, autres distillateurs.
Depuis 1990 la Distillerie fait partie des leaders sur le marché des Eaux de Vie en vrac, tout particulièrement pour la Poire Williams et le Kirsch.

La distillerie Gauthier en quelques chiffres Témoignage

CA : 5 Millions €
Volume 2007 : 500.000 litres équivalent alcool pur.
20 salariés permanents + saisonniers
Le musée : 100.000 visiteurs par an

http://www.jeangauthier.com
Entretien avec M. Falières, interlocuteur informatique

Problématique

L’entreprise était équipée d’un logiciel métier mais n’avait pas vu d’évolution depuis 4 ans. Elle recherchait une solution plus moderne, intégrant l’environnement Windows® : liens avec les outils bureautiques, communication internet ...
Un autre critère important était la possibilité de s’approprier le logiciel pour être autonome dans les paramétrages, les personnalisations d’états, de statistiques, d’exports/imports de données, etc...

Solution adoptée

L’entreprise a opté pour la solution Vinistoria® de La graine informatique, utilisée en réseau sur 5 postes : gestion commerciale avec les modules gestion des fabrications, stocks et comptabilité matières.
La comptabilité générale est assurée par le logiciel Sage® Compta, interfaçé avec Vinistoria.

Bénéfices constatés
Facilité de mise en oeuvre

La solution a été mise en place et opérationnelle en trois mois. « On a pu importer les fichiers majeurs et gagner un temps précieux: clients, produits et fournitures» précise Monsieur Philippe Falières, coordinateur de l’informatique à la Distillerie Gauthier.
Pour Christophe Galibert, responsable Sud-Est de La graine informatique : « l’implication de notre interlocuteur et le désir de s’approprier l’outil ont également été des facteurs de succès importants. »

Autonomie dans les paramétrages

Philippe Falières nous explique: «Avec notre précédent fournisseur, chacune de nos demandes de modification donnait lieu à un devis de prestation. Maintenant , dans la majorité des cas, je n’ai même pas besoin d’avoir recours à l’assistance. Les petites questions qui apparaissent, je les résous dans l’instant. Cette réactivité est très importante pour nous. »
Grâce au configurateur d’état, Monsieur Falières modifie les documents standards ou en crée de nouveaux selon les besoins de l’entreprise. Les liens automatiques avec Excel® permettent de se constituer des tableaux de bords personnalisés.

Un logiciel métier

Mais souplesse de paramétrage ne voulait pas dire logiciel généraliste : « Il était évident que nous avions besoin d’un logiciel métier » confirme Mr Falières :

  • un logiciel qui permet de vendre en quantité d’alcool pur,
  • une DRM qui roule automatiquement et sans souci,
  • une gestion des fabrications et des calculs de prix de revient précis,
  • des interlocuteurs qui connaissent notre métier
Gestion des fabrications — Calcul de prix de revient

« A la production, la gestion des fabrications, c’est le cœur du métier » nous explique Mr Falières. «Le prix de revient est très important. Nous devions très vite retrouver les automatismes. La mise en place des fiches prix de revient telles que nous les utilisions tous les jours a été très rapide »

La gestion des fabrications intègre :

  • La gestion des nomenclatures pour créer les produits finis : bouteille, étiquette, capsule alcool, carton, quantité de main d’œuvre pour la fabrication
  • A chaque fabrication : déduction du stock, calcul des prix de revient, évolution des prix en fonction des achats.
Evolutions du logiciel

« Ce que je trouve d’impressionnant, c’est que le logiciel est toujours en évolution. Cela ne nous intéresse pas toujours mais c’est rassurant de savoir que le logiciel est vivant » estime Philippe Falières. L’évolution logiciel fait partie du contrat de maintenance, tout autant que l’assistance.
Prochaine étape « Nous avons beaucoup travaillé sur la production car c’était un chapitre prioritaire. La suite pourra être une gestion plus fine du suivi des lots, ceci est possible grâce à Vinistoria. A nous, de réfléchir à notre organisation interne en fonction de nos objectifs. »

« En résumé, nous sommes satisfaits de notre choix. Nous trouvons dans Vinistoria : les spécificités de notre métier, intégrées en standard dans le logiciel et les particularités de notre entreprise, que nous paramétrons nous-mêmes, au fur et à mesure de nos besoins. »